Un regard... qui s'éveille à la vie!

 

Cinquième enfant de la famille Antier, Reine voit le jour alors que son papa est décédé depuis quelques semaines.

 

Bien entourée par son frère et ses sœurs, aimée et respectée par sa mère comme un don du ciel après son veuvage, Reine grandit dans une famille très unie et profondément chrétienne.

 

Elle s'épanouit en découvrant ce qu'est aimer et être aimé, malgré l'absence du père et les difficultés qui en résultent…Avec toute sa famille, elle vient habiter à Varenne, chez un oncle « prêtre réfractaire ».

Là, à l'école de cet homme de foi et de grande humanité, Reine apprend à respecter infiniment toute vie. Elle apprend à aimer chaque personne pour qu'elle se reconnaisse aimée de Dieu lui-même.

Grâce à son oncle, elle a la chance de pouvoir étudier à l'Instruction du St-Enfant-Jésus du Puy-en-Velay.

 

À l'adolescence, Reine choisit de se consacrer au Seigneur…   

Un essai au monastère des Ursulines de St-Chamond lui permet de reconnaître que là
n'est pas sa voie !...

Dès son plus jeune âge, deux passions l'habitent :

 

  • Partager avec les enfants du village ce qu'elle a et ce qu'elle apprend.
     

  • Visiter et aider les personnes pauvres et âgées des environs. On raconte qu'elle se faufilait parmi les mendiants pour recueillir quelques sous et les porter à un vieillard qui ne pouvait pas se déplacer...